LE DIPLOME D’ÉTAT D’INGENIERIE SOCIALE

PRESENTATION ET OBJECTIFS

Le Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale que nous vous proposons est le fruit d’un travail partenarial entre l’IREIS (porteur du projet) et le SUFC (Service Universitaire de Formation Continue) de l’Université Jean Monnet de St Etienne. Le Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale est articulé avec le Master 2 Professionnel mention intervention et développement social, parcours Politiques Sociales et Développement Territorial
Ce diplôme a l’ambition "d’attester des compétences nécessaires pour exercer des fonctions d’expertise, de conseil, de conception, de développement et d’évaluation appliquées aux domaines des politiques sociales et de l'intervention sociale.”

Notre projet situe cette formation du côté d’une posture de cadre et d’expert de l’intervention sociale et oblige à travailler ce nouveau positionnement tout au long de la formation. Nous faisons l’hypothèse que la fonction de cadre revendiquée pour le DEIS est avant tout une fonction d’animation managériale d’une équipe et notamment en ce qui concerne la conduite d’une étude ou d’un projet ; nous faisons également l’hypothèse que le rôle de l’expert ne se situe pas du côté du « tout savoir » mais bien du côté d’une bonne connaissance des politiques sociales et de la nécessité d’une coproduction des savoirs à construire. En effet, les cadres supérieurs des dispositifs sociaux sont amenés à assurer une fonction de médiation entre les acteurs de terrain et les décideurs politiques. Cette médiation-là les place en position de tiers, pour favoriser la confiance des partenaires, en sorte que chacun trouve sa juste place dans l'élaboration et l'accomplissement d'actions communes. Au titre de cette médiation, l'encadrement est souvent appelé à présenter des analyses de contextes (qu'ils soient bloqués ou en changement) afin d'éclairer la décision politique, notamment au niveau local.. A l’issue de la formation, vous présenterez un profil de cadre manager et développeur.

ARRETE DIPLOME ET CIRCULAIRE

Le décret n° 2006-770 du 30 juin 2006 et l’arrêté du 2 août 2006 (J.O. Du 2 juillet 2006) ont créé le DEIS et codifié formation et certification. Ils ont été complétés par la circulaire DGAS n° 2006-379 du 1er septembre 2006, qui a précisé les modalités d’accès au diplôme par la VAE.
Le DEIS est délivré par le Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale.

Diplôme accessible par la voie de la formation complète ou passerelle pour les détenteurs du DSTS, ou par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience

CONDITION D'ACCES A LA FORMATION

Conformément aux textes officiels, la formation préparatoire au Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale est ouverte :

  • aux titulaires d'un diplôme professionnel au moins de niveau III, délivré par l'Etat et visé à l'article L451-1 du code de l'action sociale et des familles (diplôme d’État d’assistant de service social,
  • d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, de conseiller en économie sociale et familiale, d’éducateur technique spécialisé, diplôme d’État relatif aux fonctions d’animation) ;
  • aux titulaires d'un diplôme professionnel au moins de niveau II, délivré par l'Etat et visé à l'article L451-1 du code de l'action sociale et des familles;
  • aux titulaires d'un diplôme national correspondant au moins à trois ans d'études supérieures ou titre homologué à un niveau au moins égal au niveau II
  • aux membres du corps des directeurs ou des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse ou au corps des conseillers d'insertion et de probation de l'administration pénitentiaire ;
  • Ces candidats doivent justifier de 3 ans au moins d’expérience professionnelle dans les secteurs de l’intervention sociale.
  • aux titulaires d'un diplôme du secteur paramédical délivré par l'Etat, homologué au moins de niveau III et justifier de cinq ans d'expérience professionnelle dans les secteurs de l'intervention sociale;
  • aux titulaires d'un diplôme national ou diplôme d'Etat correspondant au moins à cinq ans d'études supérieures ou d'un diplôme ou titre homologué au niveau I.

LA FORMATION

La Formation est construite en partenariat entre l'IREIS et le SUFC de Saint-Etienne. Tous les candidats sont préparés simultanément à deux diplômes :

  • au DEIS (niveau I) porté par l'IREIS
  • au Master 2 Professionnel en sociologie, Médiations et construction des identités collectives mention politiques sociales et développement territorial porté par le SUFC de Saint-Etienne.

ORGANISATION PRATIQUE DE LA FORMATION

Ouverture d'une session de formation tous les deux ans (rythme d'ouverture du master) à compter d'octobre 2012.

Les regroupements sont répartis sur 6 semestres :
Semestre 1 : 5 regroupements
Semestre 2 : 5 regroupements
Semestre 3 : 5 regroupements
Semestre 4 : 5 regroupements
Semestre 5 : 6 regroupements (dont passage des épreuves du Master)
Semestre 6 : 4 regroupements

Les regroupements sont généralement de 3 jours et demi par mois soit les mercredi, jeudi, vendredi et samedi matin. Les enseignements spécifiques DEIS obligent ponctuellement à ajouter un jour de regroupement supplémentaire notamment pour inclure la durée du stage. Les journées sont prévues de 7 h et les demi-journées de 4 h. Les intervenants sont des formateurs permanents de l’IREIS, des universitaires et des professionnels qualifiés du secteur social et médico social notamment.

PROGRAMME

Une Formation théorique de 700 heures composée de trois unités de formation :

  • DF1 : production de connaissances (300 h)
  • DF2 : conception et conduite d’actions (250 h)
  • DF 3 : communication et ressources humaines (150 h)

Un stage pratique obligatoire de 175 heures.

POSSIBILITE D’UN « CYCLE PASSERELLE DSTS/DEIS »

Compte tenu de L’article 8 de l’arrêté du 2 août 2006 et de son annexe 4 qui précisent les modalités de dispenses de domaines de formation et d’allégements de formation pour les titulaires de certains diplômes. Les titulaires du DSTS, quelle que soit sa date d’obtention, sont dispensés de deux des trois domaines de formation (DF1 et DF3) et des épreuves de certification correspondantes. Ils peuvent également bénéficier d’un allégement de formation total des UF 2.1, 2.2 et 2.3, mais doivent obligatoirement suivre l’UF2.4 « étude de terrain », support de l’épreuve de certification « ingénierie de développement ».
Nous vous proposons de nous joindre en direct pour une étude de votre profil et des possibilités offertes dans ce cadre, et mettre en place une organisation adaptée.

CALENDRIER

La prochaine formation débute en octobre 2018 et se termine en octobre 2021 pour le parcours standard ou à la carte pour les détenteurs du DSTS souhaitant présenter le DEIS en passerelle.

MODALITES DE SELECTION

Le dépôt des dossiers de candidature s’effectue auprès de Bernadette WILLIG au plus tard le 30 avril 2018 pour la prochaine session du parcours standard, les entretiens de sélection auront lieu en juin 2018, ou tout au long de l'année pour les parcours passerelle.

Pour obtenir un dossier de candidature, merci de télécharger la fiche de demande et de la retourner complétée au secrétariat DEIS.

Le dossier vous sera adressé dans les meilleurs délais et devra nous être retourné accompagné des pièces suivantes :

  • Copie d'une pièce d'identité,
  • Copie des diplômes imposés par les conditions d’accès
  • Lettre de motivation manuscrite,
  • Curriculum Vitae détaillé,
  • Attestation d'emploi en cours,
  • Information de prise en charge financière
  • Certificats de travail antérieurs, attestations de formations, VAE...
  • 2 photos
  • Chèque de 100 € représentant le montant des frais de sélection

Les entretiens de sélection auront lieu en juin 2016.

PROCEDURE D'ADMISSION

  • Examen du dossier de candidature : le candidat est admis après examen de son dossier qui doit attester de la conformité et de l’authenticité des éléments nécessaires à l’admission .
  • Entretien d'admission : ce temps a pour vocation d’apprécier, dans le cadre d’un entretien individuel, le cursus du candidat et la nature de son engagement, de lui préciser les modalités de la formation et ses exigences et d’apprécier avec lui l’opportunité et la pertinence de la formation. Il permet l’élaboration du contrat de formation personnalisé. Il doit permettre d'apprécier les éventuels allègements de formation dont le candidat peut bénéficier.

Le jury d'admission composé des responsables des formations et de l'ensemble des membres du jury d'admission émet un premier avis sur l'admissibilité des candidats puis le Comité Technique et Pédagogique arrête la liste des candidats admis à suivre la formation.

LIEU DE FORMATION

La formation est dispensée en grande majorité au SUFC de Saint Etienne et en partie dans l'établissement de l'IREIS de la LOIRE à Firminy.

COUT & FINANCEMENT DE LA FORMATION

Frais de sélection 160 €
Coût de formation « standard » 700h : 13 020 € hors allégements (base 2016/2019. Pourra être modifiée pour 2018/2021)
Coût de formation « passerelle » 250h : 4 650 € hors allègements

Soit un coût horaire de 18,60 €.
Ce coût comprend les frais d’inscription administrative à l’université.
Répartition des frais : facturation au semestre soit au 30 juin et 31 décembre de chaque année sur la base du nombre d'heures prévu sur la période concernée.

Plusieurs dispositifs de financement permettent la prise en charge de la formation : le Plan de formation, les périodes de professionnalisation, le Congé Individuel de Formation ou dans certains cas des dispositions spécifiques à l’utilisation de fonds mutualisés.
A ce titre, prendre conseil auprès de son organisme financeur de la formation professionnelle ou de son employeur.

EN SAVOIR PLUS

Référent IREIS :
Annick FANGET, responsable de la formation,
IREIS de la LOIRE
42, rue de la Tour de Varan
BP 200 - 42704 FIRMINY CEDEX

Référent SUFC :
Mireille MOURIER
SUFC de Saint Etienne
19 rue Denis Papin
42023 SAINT-ETIENNE

Secrétariat administratif IREIS :
Bernadette WILLIG : 04 77 40 59 11
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.