PDF Imprimer Envoyer

ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Attendus Nationaux

 

Disposer de qualités humaines, d'empathie, de bienveillance et d'écoute

Ces qualités humaines sont essentielles dans toutes les filières ouvrant aux métiers du travail social.

Montrer une capacité à gérer ses émotions et son stress face à des situations humaines difficiles ou complexes et à développer la maîtrise de soi
Les filières de formation en travail social préparent à des métiers caractérisés par l'accompagnement socio-éducatif et psychologique de personnes en situation de fragilité (jeunes, enfants, personnes en situation de handicap, personnes présentant un traumatisme, …).
Cet attendu marque ainsi l'importance, pour les filières de formation en travail social, que le candidat puisse analyser et comprendre les situations humaines auxquelles il est confronté en réussissant à maîtriser ses propres émotions.

Montrer un intérêt pour les questions sociales et une ouverture au monde
Cet attendu marque l'importance, pour les filières de formation en travail social, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l'entoure. Ces formations pluridisciplinaires ne peuvent être envisagées indépendamment des réalités humaines, sociales et culturelles qui caractérisent notre société.

Montrer un intérêt pour les questions d'apprentissage et d'éducation
Les filières du travail social supposent un intérêt pour l'étude des processus d'apprentissage et des problématiques d'éducation et de formation.

Manifester de la curiosité et de l'intérêt pour l'engagement et la prise de responsabilités dans des projets collectifs
Le domaine professionnel auquel préparent les formations en travail social renvoie en effet à l'accompagnement social-éducatif des personnes pour lesquelles le professionnel est responsable et garant de l'éthique professionnelle et des valeurs qui y sont attachées.

Pouvoir travailler de façon autonome, organiser son travail et travailler seul et en équipe
Cet attendu marque l'importance pour les formations de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. La capacité à travailler en équipe est donc importante pour ces formations.

Savoir mobiliser des compétences d'expression orale et écrite
Cet attendu marque l'importance, pour le travail social, de la mobilisation de compétences d'expression orale et écrite, par le candidat. D'une part, les compétences développées en travail social nécessitent des qualités d'expression orale pour accompagner les personnes concernées ; d'autre part, elles impliquent par exemple la rédaction de courriers, de rapports…

 

Contenu et organisation des enseignements pour la formation

La formation se déroule en 6 semestres. Elle comprend, en alternance 1 740 h de formation théorique et 1 820 heures (52 semaines) de formation pratique. Elle est constituée d'enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.


La formation théorique est composée de 4 domaines de formation:

  • DF1: Intervention professionnelle en travail social (650 heures);
  • DF2: Analyse des questions sociales de l'intervention professionnelle en travail social (574 heures);
  • DF3: communication professionnelle en travail social (248 heures);
  • DF4: Dynamique interinstitutionnelle, partenariats et réseaux (268 heures).

Ces quatre domaines de formation sont traversés par l'unité de formation «initiation à la méthode de recherche»

Télécharger la plaquette formation

icone_pdf

Possibilités de poursuite d'études et/ou débouchés professionnels :

Les assistants de service social sont principalement employés par :

  • les collectivités locales (départements et communes) ;
  • l'État (ministère chargé des affaires sociales, de l'éducation nationale, de la justice…) ;
  • des établissements publics (hôpitaux…) ;
  • les organismes de protection sociale (caisses de sécurité sociale, d'allocations familiales, de retraite) ;
  • des associations du secteur sanitaire et social.

Avec de l'expérience professionnelle et une formation complémentaire, l'assistant de service social peut accéder à des postes d'encadrement tels que responsable de circonscription d'action sociale ou d'unité territoriale, conseiller technique, chef de service, directeur d'établissement ou d'association.

Les assistants de service social peuvent également poursuivre une formation supérieure pour l'obtention :

  • du Certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS)
  • du diplôme d'État d'ingénierie sociale (DEIS)
  • du certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFDES)
  • d'un Master