Accueil - ESPASS Recherche - Les évènements scientifiques - Les colloques et journées d’études

Les colloques, journées d’études

Les colloques et journées d'études

COLLOQUE INTERNATIONAL

L’intervention sociale 'hors les murs' et à domicile
Regards croisés France / Québec.


Cet évènement s’inscrit dans le prolongement d’un programme de recherche franco-québécois démarré depuis 2013.Il est organisé avec le soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes par :

  • le Laboratoire Espace Scientifique et Praticien en Action Sociale et en Santé (L’ESPASS) de l’IREIS Rhône-Alpes,

en partenariat avec :

  • le Laboratoire de Recherche sur les Pratiques et les Politiques Sociales (LAREPPS)
  • le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’Université de Montréal (UdM),
  • le Centre de recherche du Centre Jeunesse de Montréal-Institut Universitaire (CJM-IU)
  • le Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités (PRINTEMPS/CNRS) de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le colloque se tiendra à Lyon, le 21 octobre 2015, à la salle des délibérations de l’hôtel de Région.

Télécharger le flyer
PDF

Pour tout renseignement,
contacter Virginie OLIVIER
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
ou
04 78 65 15 78

PROGRAMME DU COLLOQUE

 

Consultez le programme détaillé du colloque du 21 octobre 2015
ainsi que les supports des conférenciers présents.

Présentation du programme de recherches
icone_pdf
 

ARRANGEMENTS INSTITUTIONNELS ET CO-CONSTRUCTION DES POLITIQUES PUBLIQUES

  • Maryse Bresson, professeure de sociologie à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et membre du Laboratoire PRINTEMPS
    Le cadre politique des interventions «hors les murs» : de la fin de l’institution à de nouveaux arrangements institutionnels (France/Québec)
  • icone_pdf

  • Christian Jetté, professeur à l’Ecole de service social de l’UdM, co-directeur du LAREPPS et membre du CRISES
    Le rôle des milieux associatifs dans le soutien à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées. Une perspective France-Québec
  • icone_pdf

  • Yves Vaillancourt, professeur émérite à l’Ecole de travail social de l’UQAM, politiste international, fondateur du LAREPPS et membre du CRISES
    Pourquoi s’intéresser à la co-construction des politiques publiques ?
  • icone_pdf

TRANSFORMATIONS DES CADRES PROFESSIONNELS ET ORGANISATIONNELS

Regards croisés sur les champs de la vieillesse et du handicap

  • Catherine Lenzi, sociologue, responsable de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’international à l’IREIS Rhône-Alpes et membre du Laboratoire PRINTEMPS
    Réinventer les pratiques ‘hors les murs’ : les ressorts relationnels et émotionnels de l’action et la place de la délibération dans la construction de la professionnalité
  • icone_pdf

  • Christian Jetté, professeur à l’Ecole de service social de l’UdM, co-directeur du LAREPPS et membre du CRISES
    Le soutien à domicile au Québec et en France : une professionnalité différenciée, mais une même normalisation des pratiques accentuée par la nouvelle gestion publique (NGP)
  • icone_pdf

Regards croisés sur le champ de la protection de l’enfance

  • Sylvie Normandeau, professeure à l’UdM et directrice scientifique du «Centre de recherche jeunes en difficulté» du CIUSSS Centre-Sud de Montréal
    Être ou ne pas être, savoir ou ne pas savoir : les compétences professionnelles lors de l’intervention à domicile dans le champ de la protection de l’enfance
  • icone_pdf

  • Jean-Paul Renoux, directeur de l’IREIS de Haute-Savoie
    Le microscope et le télescope, manager l’exceptionnel-normal dans l’intervention au domicile
  •  

USAGERS-CLIENTS ET ACTEURS DE LA PRISE EN CHARGE : QUELLE PARTICIPATION DES PUBLICS ?

  • Geneviève Turcotte, chercheure au «Centre de recherche jeunes en difficulté» du CIUSSS Centre-Sud de Montréal
    Regards croisés sur les pratiques favorisant le développement du pouvoir d’agir des parents en contexte de protection de la jeunesse
  • icone_pdf

  • David Grand, sociologue, chercheur à L’ESPASS et formateur à l’IREIS de la Loire
    L’épreuve du domicile : de l’intimité malmenée à la protection des personnes
  •  

  • Lucie Dumais, professeure et directrice des programmes d’étude supérieure à l’Ecole de travail social de l’UQAM, co-directrice du LAREPPS et membre du CRISES
    Le statut social de l’usager et son pouvoir instituant : diverses figures de la relation d’aide à domicile
  • icone_pdf

ARTICLES DE PRESSE

 Article ASH n° 2936 paru le 4 décembre 2015

icone_pdf

"Les rencontres impromptues" de l'IREIS

Les rencontres impromptues de l’IREIS sont entrées dans une nouvelle phase qui vise à faire participer chacun des établissements à un mouvement d’ensemble.« Rencontres » : ce mot choisi pour caractériser ces conférences et dont les synonymes peuvent être approche, carrefour, choc, colloque, combat, concours, conférence, confluent, confrontation, croisement, duel, entrevue, match, rassemblement, rendez-vous, réunion, tête-à-tête… Ce mot qui veut pouvoir signifier tout l’attrait du partage, l’espace de quelques heures, entre d’une part un acteur / auteur / témoin du travail social ou d’ailleurs et d’autre part les étudiants, les professionnels, les formateurs, les citoyens. Partage des idées, des questions, des réflexions, des interrogations, des doutes et des certitudes, des convictions, ou encore d’un certain regard sur ce que nous croyons pourtant avoir parfaitement vu et qu’il nous faut redécouvrir.« Rencontres impromptues ? » Pas si improvisées que cela pourtant car, à chaque fois, nous connaissons l’acteur principal et le lieu d’une pièce qui se joue à guichet fermé. Mais un peu improvisées tout de même car finalement les spectateurs en sont aussi les acteurs et ils contribuent à en écrire le scénario pour une représentation unique.

Télécharger le programme de la saison 2013-2014 

Les colloques précédents

Colloque Regards Croisés IREIS /MAIF

LES NOUVELLES GESTIONS DU SOCIAL : QUELS ENJEUX POUR LES IDENTITÉS PROFESSIONNELLES ?

Le colloque Regards Croisés IREIS / MAIF 2013 aura lieu le 19 novembre 2013, toujours dans le grand amphithéâtre de l'ENS Lyon et portera sur le thème suivant :
"Les nouvelles gestions du social : quels enjeux pour les identités professionnelles ?"Au regard des nombreuses injonctions paradoxales qui traversent les "nouvelles" gestions du social, nous chercherons à mettre au jour, au cours de cette journée, ce qui fait problématique au coeur des identités professionnelles des travailleurs sociaux, à savoir, les reconfigurations des prises en charge des publics, et la recomposition de la place des professionnels au sein des organisations du social et de leur mode de pilotage. 

Télécharger le programme

MILITANTISME ET ACTEURS SOCIAUX ENTRE RUPTURES ET CONTINUITÉS

De la même façon que le colloque IREIS/MAIF 2011 sur la laïcité portait sur un thème transversal, nous avons retenu, pour 2012, d'organiser l'événement autour du militantisme. Ce thème traverse la totalité du secteur de l'action sociale, médico-social et sanitaire, et couvre également l'ensemble du champ associatif, historiquement et fondamentalement porteur d'une action de transformation sociale.
Le propos du colloque sera centré, moins sur les institutions ou les structures en tant que telles, que sur les acteurs sociaux dans leur globalité et singularité, intervenants sociaux et militants de la « cause » au sens large dans les rapports qu'ils entretiennent avec la question militante.

Au regard des profonds bouleversements qu'ont connu, ces dernières décennies, les mondes de l'intervention sociale et associatifs, le colloque visera à rendre lisibles les moments de rupture et de continuité des engagements militants. Avec la crise des Etats providence, l'intervention sociale est entrée, depuis le milieu des années 70, dans une période de profonde mutation :le paradigme managérial et la performance administrative (la Nouvelle Gestion Publique ou New Public Management) ont défini de nouveaux cadres d'action et référentiels, fondés sur une rhétorique de l'expertise et de la compétence, qui modifient en profondeur les contours de l'intervention sociale et l'engagement des acteurs sociaux, et bouleversent les cadres éthiques et les codes déontologiques existants.
Dans le meme temps et de façon systématique, le champ associatif, de plus en plus contraint et sollicité par les politiques publiques, notamment territoriales, se rationalise et se recompose autour d'un management et d'une logique de professionnalisation inspirés du monde de l'entreprise. Ces mutations opposent fréquemment, dans l'esprit du plus grand nombre et militantisme

Le premier renvoyant à une idée d'expertise sociale et de technicité, le second à celle d'amateurisme et de bénévolat.
Pour autant, au-delà des contraintes et contradictions qui positionnent en permanence les acteurs sociaux entre exigence de performance et de justice sociale, un des partis pris de ce colloque est de mettre au jour, tant les moments de rupture survenus ces dernières décennies, que les continuités observables à travers la recomposition des identités collectives et professionnelles, dans un contexte permanent d'injonctions paradoxales et d'innovations.

Nous chercherons à éclairer les formes de résistance, les marges de manœuvre et les stratégies novatrices déployées par les acteurs sociaux en vue de réaffirmer les valeurs fondamentales de l'activisme social, le droit de l'usager et l'intégration des populations vulnérables quand les principaux mots d'ordre sont à la performance gestionnaire des organisations et à la rationalisation des budgets. Parce qu'il réintroduit la contradiction et la tension qui sont au cœur de l'action, ce nouveau cadre d'intervention, paradoxal et contraignant, n'est-il pas aussi une réalité subversive dont il faut se saisir ? Au-delà de l'opposition binaire entre un « avant » qualifié d'âge d'or du militantisme et un « après » présenté comme dénué de toutes convictions et valeurs d'engagement, existe-t-il un rapport plus nuancé à trouver entre rationalisation et mobilisation collective ?

L'objectif de cette journée est de permettre autour de ces questions cruciales, des regards croisés réunissant tant le monde scientifique, professionnel que militant, à partir d'un ressort commun "la recherche-action. 

  • Colloque sur l'adoption dans l'Ain en novembre 2012

"Les réalités de l'adoption dans l'Ain : un éclairage pour réfléchir au partenariat dans la protection de l'enfance..." 

Télécharger le programme

LA LAÏCITÉ DANS L'ACTION SOCIALE ET LE SANITAIRE

Le colloque IREIS/MAIF "regards croisés" de janvier 2011, a été construit sur le thème de la laïcité. Réunissant étudiants, formateurs et professionnels (plus de 300), ce fut à la fois un premier pas de la collaboration entre la MAIF et l'IREIS et un véritable succès dans la volonté d'inscrire des questions larges au coeur des préoccupations du secteur en faisant intervenir des spécialistes reconnus de la question (philosophes, chercheurs, praticiens).

La laïcité est aujourd'hui au coeur des réflexions des acteurs du secteur sanitaire, social et médico-social. Quotidiennement, qu'ils soient administrateurs, cadres dirigeants, chefs de service ou personnels « de terrain », bénévoles, beaucoup sont amenés à résoudre des situations visant à faire appliquer le principe républicain et constitutionnel de laïcité tout en garantissant le respect des droits individuels et collectifs de chacun.

L'AREFIS, association gestionnaire de l’IREIS et la MAIF, associés dans un partenariat visant à apporter un éclairage particulier sur les grandes problématiques du secteur sanitaire, social et médico-social, créent un rendez-vous annuel « Regards Croisés » sur un thème d'actualité, et proposent cette première journée d'étude autour de la question de la laïcité.

Les regards de l'historien, du philosophe, du juriste, du dirigeant ou encore de l'anthropologue, devraient nous aider à faire évoluer notre approche et nous permettre d'avancer dans notre pratique quotidienne.